Millas Toulousain

Je suis Bigourdan, j’ai grandit chez Marcel à Asté sur la route de Payolle et j’habitais en face des grottes de Médous. J’ai déjà publié une recette de mon village, la Tourte d’Asté, mais il y a d’autres choses que j’adorai manger quand j’étais petit. Pendant le pèle-porc, on faisait des « miches » (Micos en patois), des boules de farine de maïs pochées dans le bouillon du boudin que Marcel (mon grand-père) faisait revenir coupées en tranche dans une poêle avec du sucre. On avait aussi le « pastet« , une pâte de maïs et de froment qu’on mettait à tremper dans nos bol de café. Que de souvenirs…

Aujourd’hui, je vous propose une autre recette qui me fais penser aux deux plats que j’évoquais précède ment, c’est le Millas, et comme j’habite à Toulouse, ce sera la recette du Millas Toulousain.

C’est un plat simple qui tiens au ventre, mais ça plait en général aux enfants car c’est sucré et présenté en petit cube, c’est aussi ludique.

Ingrédients:

  • 1/2 litre de lait
  • 150 grammes de polenta
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 20 grammes de sucre en poudre
  • 50 grammes de beurre doux (ou de saindoux de porc)
  • En option, vous pouvez parfumer avec des zestes d’oranges et du Grand Marnier (version de luxe :p)
recette du Millas
Millas toulousain

Recette:

  • Mélangez dans une casserole le lait, le beurre et le sucre et portez à ébullition. 
  • Ajoutez la polenta en une fois en tournant avec une cuillère en bois
  • Baissez le feu et faite cuire jusqu’à ce que le mélange se décolle tout seul du bord de la casserole
  • Versez dans un plat carré à bords fin et lissé pour en faire une plaque
  • Laissez refroidir (environs une heure), puis coupez en petits cubes
  • Faites revenir les cubes à la poêle en saupoudrant de sucre pour les faire caraméliser

Voilà, vous n’avez plus qu’à servir, vous pouvez les servir avec des piques et un petit bol de crème anglaise pour les tremper dedans 🙂

6 commentaires Ajoutez le votre

  1. Garance dit :

    je suis toulousaine de naissance et j’ai cherché longtemps la recette de mon grand père que j’adorais , le Millas et bien merci , merci , merci je suis comblée ! par contre je me souviens d’un Millas blanc mais je ne sais pas ce que c’était ?
    Cordialement
    Garance

    1. Bonsoir Garance, de ce que j’en sais, cette recette que m’a donné un chef cuisinier Toulousain est un peu adapté, à la base, le Millas était fait avec une farine de maïs et non pas de la polenta (mais c’est moins courant) et elle est en plus coupé avec de la farine de blé (110gr de farine de maïs + 40 gr de farine de blé). Je n’ai pas essayé, mais je pense que cela doit donner une pâte plus claire. Si tu essayes, dis moi ce que tu en penses 🙂

      J’ai visité ton blog, et je vais essayer la recette de la brioche de ton grand-père (en plus j’ai longtemps travaillé au faubourg Bonnefoy 🙂

  2. Karine dit :

    Hum! recette toute simple qui me plaît énormément et je pense vu que mistigri adore la polenta et le sucre il ne pourra qu’aimer!!! à tester d’urgence!

  3. Miss Pat' dit :

    Bonjour ! Je découvre votre blog qui me plaît beaucoup grâce à ma recherche d’un gâteau tiramisu. Celui présenté ici est vraiment génial esthétiquement. Et pour le goût, je vous fait entièrement confiance… Merci !
    Je pense faire prochainement des Millas Toulousains à mon petit bonhomme. Je ne connaissais pas du tout !

    1. Merci Miss Pat’, j’ai jeté un oeil à ton blog et je vais y refaire un tour, j’ai vu plein de truc sympa comme le gomasio et des recettes sans gluten. Merci en tout cas du commentaire 🙂

  4. quinta dit :

    bonsoir, ma mère me parlait au téléphone d’un gateau qu’elle n’avait pas mangé depuis 40 ans, le millas (elle est de bagnère ), et en recherchant nous sommes tombés sur votre blog. félicitations 🙂 je vais lui en préparer grace à votre recette mais chutt c’est une surprise

Laisser un commentaire